DecouvrirÉcosseJeux traditionnelsLa Revue

Highlands Games – Jeux Écossais en Val-d’Oise

 

L’ASL Jeux traditionnels Écossais de Luzarches a été créée en Octobre 2001. Depuis cette date, l’équipe se déplace en Écosse pour participer à certaines compétitions de ces jeux traditionnels (Highlands games). L’équipe est également présente aux épreuves organisées en France par d’autres associations, telle que l’association AJEF Highland Games.

 

 

L’association organise des démonstrations de Highland Games ou des concours locaux. Les jeux de Luzarches (village situé dans le département de Val-d’Oise) ont lieu chaque année, normalement à la fin du moi de septembre. Ils sont l’occasion de recréer l’ambiance écossaise avec des concours de danses et de cornemuses et naturellement un concours des jeux classiques. L’ensemble des épreuves des Heavy Events des Highlands games comprends différents jeux : weight for distance (poids en longueur), stone (pierre), hammer (marteau), caber tossing (lancer de tronc), weight for high (poids en hauteur) et tug of war (tir à la corde).

Quelques précisons quant aux performances : le tronc mesure entre 5 et 6 metres et pèse entre 40 et 60 kg, les pierres font en principe 8 à 9 kg, le poids 11 kg et le marteau 7 à 10 kg.

Le caber tossing (lancer de tronc) est probablement le jeu plus caractéristique : le participant doit envoyer en l’air et devant soi un très lourd et long tronc d’arbre ; le tronc doit faire un demi-tour complet et l’extrémité tenue en mains doit retomber le plus dans l’axe possible, après que l’autre ait touché terre.

Selon la tradition orale, ces jeux existent depuis presque mille ans dans les territoires des Highlands en Écosse. Ils sont nés de la volonté des rois et des chefs de clan de former et élire le mieux guerriers. Les premiers jeux organisés eurent lieu au XIéme siècle, sous le règne de Malcom III (1058 – 1093). Celui-ci instaura en 1040, à Brae o’mar le long de la rivière Dee, un concours afin de sélectionner les messagers les plus rapides et les soldats les plus forts de son royaume. Les jeux de Braemar remontent donc à cette époque.

Les jeux étaient très populaires à l’époque des clans. Ceux-ci s’affrontaient lors d’un rassemblement au cours duquel chaque chef essayait de prouver la supériorité de ses hommes. Dans l’histoire ces jeux ont également représenté la fierté des Écossais face aux Anglais. Ils ont été interdits pendant longtemps, suite à la défaite des Jacobites en 1746, au pair que d’autres signes distinctifs de la culture écossaise, comme par exemple le kilt.

Les premiers jeux modernes des Highlands eurent lieu en 1819 à Saint Fillans, dans le Perthshire. Aux épreuves sportives s’ajoutèrent les concours de musique avec les cornemuses et de danses traditionnelles. En 1822, la visite en Écosse du roi Georges IV vêtu d’un kilt marqua le début d’une réouverture vers la culture écossaise. La reine Élisabeth est aujourd’hui la marraine de ces jeux.

Les concours des Highland Games ont principalement lieu entre mai et septembre. Les danseurs, les fanfares composées de cornemuses et de tambours ainsi que les nombreux tartans représentatifs des différents clans ajoutent beaucoup de couleur à l’événement. Ces rassemblements sont uniques, car ils associent le sport, la musique et la danse en même temps. Assister à un tel spectacle permet une véritable plongée dans la culture celte et ses rites.

Pour connaître mieux l’activité de l’association ASL Jeux traditionnels Écossais de Luzarches, on peut se rendre sur le site web http://asl.jeuxecossais.free.fr/ ou sur la page Facebook https://www.facebook.com/JeuxEcossaisLuzarches/.

Cliquez sur une image pour afficher le mode diaporama:

No Comment

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *