Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Fête de Norouz (nouvel an iranien) : Diner-concert

20 mars, 20 h 00 min - 21 mars, 1 h 00 min

50€

#nouvel an #norouz #diner #concert #iran #paris 20e

– Concert exceptionnel de « Manushan » avec Aida, Babak et invité 
– Dîner traditionnel de nouvel an

En partenariat avec le label « Accords Croisés » et le festival « Au Fil des Voix »

Tarif 50€ concert +menu complet* (entrée, plat, dessert) boissons non comprises

Nombre de places très limité : Réservation ferme accompagnée de règlement obligatoire 
contact@lelieudit.com ou au 01 40 33 26 29

Manushan est née suite à la rencontre d’Aïda Nosrat (chanteuse, violoniste) et Babak Amir Mobasher (Guitariste). Les deux artistes, auteurs-compositeurs, sont au cœur de ce groupe. La musique de Manushan est le point de rencontre du Flamenco, du Jazz Manouche et de la musique et poésie traditionnelle persane avec un zeste de musique Azéri (Turquie, Iran, Azerbaïdjan). Dans ce projet sont évoqués des thèmes universels comme l’amour, le voyage, ou encore les pérégrinations philosophiques de ce couple de créateurs iraniens du 21ème siècle, aux riches influences.

Le terme « Manushan » vient du livre le plus important de la culture iranienne, « Shâh nâmé » (« Les lettres des rois »). Il mentionne Manusher, un des rois les plus spirituels de l’ancienne Perse et son lieu de naissance.

Manush est le nom de la montagne qui vit naître Manusher. Aussi, la musique de ce lieu et cette époque font échos au « Jazz Manuch » cher au cœur des artistes de Manushan.

la presse en parle :

Aïda Nostrat, Une Voix Libre d’Iran
« Manushan rapproche chant persan, flamenco, jazz et autres vocabulaires compatibles à leurs yeux ».
Le Monde

Manushan : Un Disque pour Entendre le Chant Libre d’Iran
« Aïda et son conjoint Babak voulaient conter leur histoire aux oreilles du monde. Ce couple d’Iranien le fait en musique, en proposant des résonances uniques et envoutantes. »
Jeune Afrique

Tous les deux sont iraniens, mais c’est le flamenco qui les a réunis : elle, une chanteuse enracinée dans la culture azérie, lui, un guitariste de tradition chrétienne. Leurs explorations persanes assez disparates les emmènent jusque dans les Balkans, avec un projet, Manushan, signé chez Accords croisés.
Télérama

Quelques liens vidéo :

MENU

Entrée 
Assiette de dégustation de 3 entrées : coucou sabbzi (omelette aux fines herbes) mast moussir (Yaourt au concassé d’ail sauvage d’Iran ), Kashk Bademjun (Concassé d’aubergine au lait caillé et oignons frits)

Plat

Sabzi polo (riz basmati aux herbes safrané), filet de bar

Dessert
Assiette de dégustation de trois desserts : Sholleh Zard, Baklava, bamieh


Haft Sîn : les sept S une tradition de Norouz

Selon la tradition pour Norouz, la nouvelle année qui commence à l’équinoxe du printemps (entre le 20 et 22 mars) on dresse une table – le Haft Sîn ( les sept S) – qui comporte sept éléments dont le nom commence par S et qui ont chacun une valeur symbolique propre.

Chaque famille dresse cette table selon son goût et sa créativité et c’est autour d’elle que l’on se réunit au moment du nouvel an.
Elle comporte traditionnellement les sept éléments symboliques comestibles de la nature :

– Sabzeh : des pousses de germe de blé ou lentilles … (Renaissance)
– Samanu : pâte de ferme de blé sucrée (l’abondance)
– Senjed : fruit de l’argousier (l’amour)
– Sîr : ail (la médecine)
– Sîb : pomme (beauté et santé)
– Sumac : baie (soleil)
– Serkeh : vinaigre (l’âge et la patience)

Puis les éléments non comestibles traditionnellement présents :

– Sonbol : Jacinthe, fleur du printemps et des tulipes
– Sekkeh : Pièces de monnaie (prospérité)
– Des oeufs peints (fertilité)
– Un bol d’eau avec son poisson rouge (la vie)
– Un miroir (reflet de la vie)
– Des bougies (le feu et la lumière)
– Et enfin un livre sacre qui était l’Avesta, livre sacré des zoroastriens avant l’avènement de l’islam, le coran chez les musulmans aujourd’hui ainsi que les livres de deux grands poètes persans du XI ème et du XIV ème siècle selon les traditions de chaque famille : le Shâh Nâmeh ou livre des rois de Ferdowsi et le Divan de Hafiz.

Cette table est tenue telle qu’elle jusqu’au 13ème jour de l’année appelé le Sizdah Bedar.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Détails

Début :
20 mars, 20 h 00 min
Fin :
21 mars, 1 h 00 min
Prix :
50€
Catégories d’Évènement:
, , ,
Étiquettes Évènement :
Site Web :
http://lelieudit.com/Fete-de-Norouz-nouvel-an-iranien-Diner-concert

Lieu

Lieu-dit
6, rue Sorbier
Paris, 75020 Francia
+ Google Map

No Comment

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SHARE

Fête de Norouz (nouvel an iranien) : Diner-concert